Guide Du Rhone

Edition du 07/06/2016
 

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Typicité

Château FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel... Ici, au cœur de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Aujourd’hui, ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés.


Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. “Le Domaine poursuit sa mutation sous mon impulsion : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble nous avons intégré un hectare supplémentaire c’est donc très progressif et salutaire. Nous nous sommes aperçus que, pour les vieilles vignes Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement. - Château Fortia blanc 2013 est un vin fin, élégant. Nous sortions d’années trop chaudes d’un point de vue climatique, cet été classique nous donne des vins avec une belle minéralité, une bonne acidité nécessaire qui participe à l’équilibre des blancs. Nous avons toujours une Clairette dominante (entre 55 et 65%) à Fortia c’est lié à notre terroir. Ce cépage est assez complexe, sa maturité est lente et on ne le récolte généralement qu’en fin de vendange. Nous commençons par les Roussanes et les Grenaches pour ne pas avoir de degrés trop élevés dans les vins et, en général, nous terminons avec les Clairettes. En 2013, les Clairettes étaient superbes et, en 2014, nous avons eu un peu le même scénario. - Château Fortia rouge 2013 est un vin globalement moins alcoolisé que les années antérieures, cela permet finalement de percevoir une certaine finesse, un plaisir à boire. Un 2013 plus fruité, plus velouté. Ce n’est pas un vin qui va devenir massif, trop puissant, un vin plus abordable surtout pour les consommateurs sensibles au degré d’alcool élevé. - Château Fortia Réserve rouge 2013 développe des nuances de fruits rouges mûrs très caractéristiques (cassis, cerise noire) et de sous-bois, un vin coloré et structuré, subtilement épicé, aux tanins fermes mais élégants, un millésime classique, chaleureux, bien typé. - Cuvée du Baron 2012 et 2013 sont de très beaux millésimes, des vins délicieux. Nous vinifions à part tous nos cépages. Les bonnes années nous faisons une Cuvée d’Exception et nous l’avons produite en 2013, cela donne une idée de la qualité du millésime. C’est déjà une indication, c’est une année qui méritait cette cuvée spéciale et qui n’est pas produite à Fortia tous les ans. - Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité. - Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin. - Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est séduit par cette fraîcheur en bouche; se développent ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. - Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, de puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. Gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes de confiture de mûre, de graphite, de réglisse.

   

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Pierre Pastre
Route de Bédarrides - BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
JACUMIN
SAJE
BEAUCHENE
LES 3 CELLIER
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SERGUIER
TOUR SAINT-MICHEL
BOIS DE BOURSAN
CHARBONNIERE
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
CLOS des CAZAUX (Va)
DEURRE (Vi)
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
ENCHANTEURS (Ve)
PUY MARQUIS (VE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
CARABINIERS
DUCLAUX (CR)
JABOULET (Cornas)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
FONTVERT (Lu)
Gilles FLACHER (SJ)
CANORGUE (Lu)
MONTINE (GA)
POULET (Die)
GUY FARGE (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
BIZARD (GA)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
CROIX BLANCHE
LAURIBERT
MAGALANNE
SAINT-ESTÈVE
CHATEAU VIEUX
ROLIÈRE
CAVE DE GRAVILLAS
Cave SAINTE-CÈCILE
AURE
CLAVEL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
JULIETTE AVRIL
NALYS
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VALCOMBE (Cn)
JONCIER* (L)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
PUY DES ARTS (Lu)*
(CHENE (SJ))
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

COTEAUX DE VISAN
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
(BANNERET*)
BRUSQUIÈRE*
(FONTAVIN)
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
(SYLLA (VE))
TERRA VENTOUX
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(COCCINELLES)
FONTSEGUGNE*
(GALUVAL)
MARTIN*
(VERQUIÈRE)
TAVERNEL

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de DEURRE


Issu d’une lignée de vignerons depuis quatre générations, Hubert Valayer en 1987 rachète et modernise en 1987 les caves du Château (XVIe siècle) avec une cuverie inox à double étage. Plus tard il est rejoint par son jeune frère Denis. Domaine de 45 ha, planté sur un terroir argilo-calcaire avec des cailloux en surface. Voilà un beau Vinsobres cuvée Les Rabasses rouge 2013, pur Grenache, vieilles vignes de plus de 50 ans, coteaux argilo-calcaire exposés plein sud, sol argilo-sableux, est séveux, généreux aux papilles, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, charnu et bien classique, de belle teinte grenat, dense, parfait avec un lièvre à la broche. Le 2011 commence à se goûter parfaitement, puissant en bouche, aux tanins fermes, aux connotations de musc et petits fruits rouges mûrs (griotte, mûre), d'excellente évolution. Goûtez le CDR blanc 2014, d’une jolie complexité d’arômes où l’on retrouve des nuances de citron et de genêt, un vin franc et charmeur, comme le Vinsobres cuvée Les Oliviers rouge, de robe intense, très parfumé, aux nuances de fruits cuits. Gîte rural à la ferme. 

Jean-Claude Valayer et Fils
Caves du Château de Deurre - RN 94
26110 Vinsobres
Téléphone :04 75 27 62 66
Télécopie :04 75 27 62 66
Email : valayer.deurre@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-de-deurre.com

Château REDORTIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château compte 35 ha de vignes pratiquement d’un seul tenant, particulièrement bien situées face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le terroir est exceptionnel avec ces vignes plantées à 400 m d’altitude, exposées plein sud sur des coteaux, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. Le travail y est difficile (chenilles et quatre roues motrices obligatoires). Le château était jadis un château fortifié très important défendant la principauté d’Orange. C’est en 1956 qu’Étienne de Menthon, ingénieur agronome, remit le domaine en état. Par respect pour l’environnement et afin de favoriser le caractère naturel du vin, la lutte contre les maladies de la vigne est menée de façon raisonnée. Les rendements sont bien sûr volontairement maîtrisés de 30 à 35 hl/ha, un vrai gage de qualité. Pour tous les vins, le pressurage est léger et la température est contrôlée tout au long des fermentations. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité des terroirs s’exprime à plein et leur confère ce caractère boisé naturel suffisant. “2012 est un joli millésime, nous dit Isabelle de menthon, raisonnable en terme de chaleur et d’alcool. Un vin bien soutenu par de bonnes acidités qui vieillira bien. J’aime beaucoup ce millésime, on est séduit par des arômes très prononcés de fruits, d’épices, c’est un vin très fin sans trop d’exubérance comme on a pu le constater pour les 2011. Ce 2012 est très équilibré, au beau potentiel de garde mais agréable par son fruité prononcé, parfait à déguster aussi bien sur les viandes blanches que rouges. Le 2013, il est trop tôt pour en parler vraiment, c’est un joli millésime encore à l’élevage.” Beau Gigondas rouge 2012, en effet, au nez de griotte et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus, très harmonieux, qui s’accord parfaitement à un navarin d'agneau ou des pavés au poivre vert. Superbe Cru Beaumes-de-Venise Le Château de Mon Père 2010 (médaille d’Or concours Général Agricole Paris 2011), d’une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse. “Dans le même esprit que “Monsieur le Comte”, précise Isabelle de Menthon, cette cuvée est un vin puissant, à la structure élégante, aux arômes de fruits mûrs et d'épices douces que le bois accompagne sans jamais dominer. Les raisins sont issus des fameuses Terres Jaunes du Trias. L’étiquette de cette cuvée représente la maison familiale peinte au début du XXe siècle par Pierre de Champeville.” Dans la lignée, ce Cru Beaumes-de-Venise Monsieur Le Comte 2010, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents, d’une longue finale où se retruvent des connotations de prune cuite et de réglisse, de belle évolution. “Notre Beaumes-de Venise Cuvée Monsieur le Comte, en hommage à mon grand-père, est une sélection parcellaire, poursuit Isabelle de Menthon, uniquement les terres jaunes de type trias. Le vin est très riche, charpenté, très équilibré, tout en douceur, d’une grande longueur et complexité.” Le CDR rouge Côté Dentelles 2014, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, humus...), d’une belle finale, ample et puissante. Très joli CDR rosé Côté Dentelles, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, est tout en souplesse, de bouche franche, comme le CDR blanc Côté Dentelle, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, harmonieux au palais. Il y a aussi leur Ventoux rouge Côté Suzette, au nez riche où se mêlent le musc et la griotte. Si la cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h, il existe aussi un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, “La Grange de Château Redortier.”

Isabelle et Sabine de Menthon

84190 Beaumes-de-Venise
Téléphone :04 90 62 96 43 et 06 80 67 06 53
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

Domaine SAJE


“Le Domaine de Saje, nous explique Jérôme Mathieu, c’est la contraction des initiales du prénom de mon épouse et de mon prénom. En effet, avec mon frère, nous avons décidé de créer notre propre entité. Le Domaine de Saje va représenter 8 ha de vignes, plusieurs parcelles sur des terroirs urgoniens et argilo-calcaires, je n’ai pas de terroirs de silice. L’âge moyen de mes vignes et de 45 à 50 ans, j’ai cette chance d’avoir de vieilles vignes qui apportent de la concentration et de la personnalité aux vins, et je possède également les 13 cépages de l’appellation, avec une dominante de Grenache. La récolte 2015 a été magnifique, j’ai vendangé tôt avant la pluie. Le vin s’annonce très prometteur. Son élevage s’effectue aisément, c’est un vin tout en souplesse. J’aurai une cuvée Traditionnelle, qui correspond à un très bon Châteauneuf-du-Pape classique, et une cuvée plus élaborée qui s’appellera Cuvée Marquis Anselme Mathieu, je conserve le nom, une cuvée plus concentrée aux notes de sucrosité, un vin très velouté.”

Jérome Mathieu
rue du Commandant Lemaître
84230 Châteauneuf du Pape
Téléphone :06 80 95 82 53
Email : jerome@domaine-de-saje.fr

DOMAINE DE LA VALERIANE


Le Domaine de la Valériane se situe au sud des Côtes du Rhône méridionales, aux frontières de la Provence et du Languedoc, sur la rive droite du Rhône. Cette famille de vignerons, enracinée dans cette terre ocre, rougie par l’oxyde de fer, aux galets roulés polis par le temps, cultive avec soin et savoir-faire la vigne sur ce terroir d’exception depuis 4 générations. Aujourd’hui, Valérie COLLOMB, œnologue vous accueillera au Domaine pour vous faire partager sa passion du vin, avec son mari Michel COLLOMB lui-même vigneron propriétaire du Clos d’Alzan. Ce dernier vous fera également découvrir sa production d’huile d’olive. « Si vous venez jusqu’à nous, vous découvrirez un petit village vigneron : Domazan au creux d’une vallée où s’épanouit sur des coteaux en pente douce, dans un paysage typiquement méridional façonné par le soleil et le mistral. A la croisée des chemins entre Avignon, la cité papale et l’aqueduc romain du Pont du Gard, vous découvrirez ce terroir d’exception consacré depuis 2005, par une appellation Côtes du Rhône Village SIGNARGUES. L’originalité de notre Domaine qui s’étend sur une quarantaine d’hectares, réside dans l’existence de plusieurs dizaines de parcelles disséminées sur différents secteurs du territoire de SIGNARGUES. Ainsi, les variations de sols et microclimat au sein même de la propriété, permettent de produire toute une palette de vins aux saveurs et qualités multiples : Côtes du Rhône blanc, rosé, rouge, notre cuvée Sélection Vieilles Vignes issue de nos plus anciennes parcelles de plus de 40 ans et notre Côtes du Rhône Village SIGNARGUES où s’expriment toute la chaleur et la puissance de notre terroir.

Valérie et Michel Collomb
82, route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Télécopie :04 66 57 04 84
Email : valeriane@vinsdusiecle.com
Site : valeriane
Site personnel : www.domainevaleriane.com


> Nos dégustations de la semaine

Château La ROLIÈRE


Ce Domaine familial de 8 ha clos de murs, se situe sur un petit terroir, le Brézème.
Ce CDR Brézème blanc 2014 (Marsanne et Roussane), ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche délicate (7 €). Le CDR Brézème cuvée Maurice Marchal rouge 2012, pur Syrah élevé en fûts de chêne, de robe intense, au nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, aux tanins présents et soyeux à la fois, bénéficie d’un très joli rapport qualité-prix (8 € environ). 
Le CDR Brézème rosé 2014, Grenache et de Syrah, avec des notes d’orange et de mûre, se débouche avec une terrine, tandis que le CDR Brézème rosé 2013, 100% Syrah, élevage en cuves Inox pendant 18 mois, dense et parfumé, est idéal sur un tagine.

Gérant ; M. Accary
GFA du Domaine de la Rolière
26250 Livron-sur-Drôme
Tél. : 04 75 61 60 04
Fax : 04 75 61 15 77
Email : contact@chateau-la-roliere.com
www.chateau-la-roliere.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine SAINT-VINCENT


Situé à l’est du village de Vinsobres protégé du mistral, ancienne possession du couvent de Saint-Césaire de Nyons, l’histoire raconte que le lieu-dit fut autrefois baptisé Saint Vincent pour la qualité de ses vins. Une chapelle aujourd’hui disparue avait été érigée en mémoire de “Saint Vincent”, le Saint patron des Vignerons. C’est en ces lieux privilégiés que dans les années 1920, la famille Durma fait le choix d'y installer le Domaine Saint Vincent. En 2012, le Domaine devient propriété de la Famille Lescoche. Mathieu Lescoche reprend l'exploitation et Sylvain Mussigmann, œnologue associé, prend soin des vinifications.
On se fait plaisir avec ce Vinsobres rouge 2012, 50% Grenache et 50% Syrah, aux arômes puissants de fruits cuits, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche marquée par la prune et la violette. Le Vinsobres rouge cuvée Saint Pierre 2013, 50% Grenache et 50% Syrah, élevage 12 mois en fûts, de couleur grenat, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est puissant, savoureux, tout en bouche. Joli CDR blanc 2013 Fût de Chêne, 100% Grenache, marqué par son cépage Grenache blanc, harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche jaune.

Mathieu Lescoche

Domaine André MATHIEU


Au sommet. Exploitation familiale de 24 ha, transmise de père en fils depuis 4 siècles.
“Le 2013 est un millésime très “années 1980”, nous explique Jérôme Mathieu. Le vignoble de Châteauneuf-du-Pape a livré en effet un millésime 2013 marqué par des maturités tardives, qui rappelle à bien des égards ceux des années 1980. Epargné par les aléas climatiques qui ont affecté de nombreuses régions (grêle notamment), il se caractérise par de faibles rendements et par des équilibres relativement atypiques où le fruit l’emporte sur la puissance.
Côté météorologique, le printemps 2013 a indéniablement été parmi les plus froids et les plus humides de ces dernières années, -1°C en moyenne par rapport à 2012 pour les minimales et -4.4°C pour les maximales sur les mois d’avril, mai, juin. Et 217 mm de pluie en avril mai, contre 165 mm en 2012, 17 mm en 2011 et 107 mm en 2010.
Cette conjugaison d’un temps frais et d’un air humide a eu pour conséquence de retarder le démarrage végétatif des vignes et de provoquer une forte coulure du Grenache, cépage naturellement sensible à ce phénomène et majoritaire dans l’encépagement de Châteauneuf-du-Pape. Avec un orage idéalement tombé à la fin d’un mois de juillet particulièrement chaud, les conditions météorologiques de l’été 2013 ont été bonnes, mais insuffisantes pour permettre de rattraper le retard pris au printemps. Le millésime 2013 fut donc des plus tardifs, rompant en cela avec la précocité de ces dernières années. Il est aussi l’un des plus faibles en quantité avec un rendement moyen sur l’appellation qui atteint tout juste 26 hl/ha.
Les vendanges ont commencé la deuxième quinzaine de septembre et se sont déroulées dans d’excellentes conditions. Fermentations alcooliques et malolactiques se sont rapidement terminées, donnant des vins rouges dont les équilibres rappellent ceux du milieu des années 1980, avec de belles acidités, des degrés alcooliques modérés et des Grenaches sur le fruit. Syrah et Mourvèdre ont donné des vins puissants, colorés et concentrés.
Les vins blancs présentent quant à eux une belle fraîcheur aromatique et gustative (agrumes, fleurs blanches, fruits exotiques). De par leur équilibre physico-chimique, ils sont dotés d’un très beau potentiel de garde. A l’instar des vins rouges, le Grenache blanc sera un peu moins présent dans les assemblages, laissant un peu plus de place aux Clairette et Roussane qui expriment particulièrement cette année tout leur potentiel aromatique.”
Grande réussite, en effet, ce Châteauneuf-du-Pape blanc Marquis Anselme Mathieu 2013, 100% Clairette, avec des arômes de fruits secs et d’agrumes, charmeur, de bouche distinguée, tout en finesse aromatique, un bien joli vin, gras et parfumé. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2013, 45% Clairette et 45% Grenache blanc, fleure le musc et l’aubépine, tout en bouche, de robe brillante et limpide, d’une jolie rondeur, suave. Savoureux Châteauneuf du Pape rouge Tradition 2012, velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, où les fruits noirs très mûrs se fondent avec des notes épicées. 
Superbe Châteauneuf-du-Pape cuvée Marquis Anselme Mathieu 2012 vignes Centenaires, 85% Grenache et 20% des 12 autres cépages de l’appellation, élevé 18 mois en vieux foudres de chêne, très structuré, puissant, aux senteurs de petits fruits rouges mûrs à noyau, avec des tanins denses, un vin concentré mais tout en distinction.
Il y a également ce très grand Châteauneuf du Pape rouge Di Felibre 2010, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux senteurs de fruits rouges, de poivron et de sous-bois, puissant, volumineux, de belle évolution. Excellent CDR rouge cuvée Château Mar, riche au nez comme en bouche, de robe pourpre, un vin puissant, bien charpenté, à déboucher sur un rôti.

André Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 72 09
Fax : 04 90 83 50 55
Email : contact@domaine-andre-mathieu.com
www.domaine-andre-mathieu.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine SERGUIER


Domaine ALARY


Domaine de L'AMAUVE


Château REDORTIER


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine La MEREUILLE


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine de la CROIX BLANCHE


Domaine de DEURRE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine BEAUVALCINTE



DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE GOURON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales