Guide Du Rhone

Edition du 14/03/2017
 

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Typicité

Château FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel... Ici, au cœur de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Aujourd’hui, ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés.


Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. “Le Domaine poursuit sa mutation sous mon impulsion : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble nous avons intégré un hectare supplémentaire c’est donc très progressif et salutaire. Nous nous sommes aperçus que, pour les vieilles vignes Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement. - Château Fortia blanc 2013 est un vin fin, élégant. Nous sortions d’années trop chaudes d’un point de vue climatique, cet été classique nous donne des vins avec une belle minéralité, une bonne acidité nécessaire qui participe à l’équilibre des blancs. Nous avons toujours une Clairette dominante (entre 55 et 65%) à Fortia c’est lié à notre terroir. Ce cépage est assez complexe, sa maturité est lente et on ne le récolte généralement qu’en fin de vendange. Nous commençons par les Roussanes et les Grenaches pour ne pas avoir de degrés trop élevés dans les vins et, en général, nous terminons avec les Clairettes. En 2013, les Clairettes étaient superbes et, en 2014, nous avons eu un peu le même scénario. - Château Fortia rouge 2013 est un vin globalement moins alcoolisé que les années antérieures, cela permet finalement de percevoir une certaine finesse, un plaisir à boire. Un 2013 plus fruité, plus velouté. Ce n’est pas un vin qui va devenir massif, trop puissant, un vin plus abordable surtout pour les consommateurs sensibles au degré d’alcool élevé. - Château Fortia Réserve rouge 2013 développe des nuances de fruits rouges mûrs très caractéristiques (cassis, cerise noire) et de sous-bois, un vin coloré et structuré, subtilement épicé, aux tanins fermes mais élégants, un millésime classique, chaleureux, bien typé. - Cuvée du Baron 2012 et 2013 sont de très beaux millésimes, des vins délicieux. Nous vinifions à part tous nos cépages. Les bonnes années nous faisons une Cuvée d’Exception et nous l’avons produite en 2013, cela donne une idée de la qualité du millésime. C’est déjà une indication, c’est une année qui méritait cette cuvée spéciale et qui n’est pas produite à Fortia tous les ans. - Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité. - Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin. - Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est séduit par cette fraîcheur en bouche; se développent ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. - Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, de puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. Gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes de confiture de mûre, de graphite, de réglisse.

   

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Pierre Pastre
Route de Bédarrides - BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BEAUCHENE (Bl)
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
CHARBONNIERE
HAUT DES TERRES BLANCHES
JACUMIN (Bl)
SAJE (Bl)
SOLITUDE
LES 3 CELLIER (Bl)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SERGUIER (Bl)
TOUR SAINT-MICHEL
SABON ROCHEVILLE
BOIS DE BOURSAN
GRADASSI
MASQUIN
NALYS
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
DEURRE (Vi)
CROIX DES PINS (Gigondas)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
CARABINIERS (Lirac)
JABOULET (Ermitage)
SAINT CLAIR (Cr-H)
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
DUCLAUX (CR)
JONCIER (Lirac)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
4 VENTS (Cr-H)
BRUYERES (Cr-H)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
Gilles FLACHER (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
GUY FARGE (SJ)
PEYRE (Lu)
PUY DES ARTS (Lu)
ROUCHIER (SJ)
ROYERE (Lu)
MONTINE (GA)
GRANGIER (CO)
LA VERRERIE (Lu)
AURETO (Lu)
BIZARD (GA)
FONTVERT (Lu)
PICHON (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CLAVEL
ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
CAVE DE GRAVILLAS
COLLINES
ROLIÈRE
LAURIBERT
MAGALANNE
BERNARDINS
CHATEAU VIEUX
CROIX BLANCHE
Cave SAINTE-CÈCILE
CHAPELLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
JULIETTE AVRIL*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ENCHANTEURS (Ve)*
(PESQUIÉ (Ve)*)
CAMARETTE (Ve)*
PUY MARQUIS (VE)*
(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
CLOS des CAZAUX (Va)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VALCOMBE (Cn)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
FONTENILLE (Lu)
(CANORGUE (Lu)*)
POULET (Die)
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BONUM VINUM*
GRAVENNES
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
BANNERET*
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(CAVE DE VISAN)
FONTSEGUGNE*
MARTIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de ROSIERS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). Un domaine de 7 ha, qui possède cette force évidente du terroir associée à une très grande régularité qualitative et à des prix très mesurés quand on connaît la difficulté de produire ce type de crus. Reprise et installation sur le Domaine familial depuis le mai 2013 de Maxime Gourdain, le neveu de Louis Drevon et petit-fils d’André Drevon. “Pour Maxime Gourdain, “le millésime 2015 est vraiment exceptionnel en Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie, du jamais vu depuis une trentaine d'années. Le Condrieu est d’ailleurs dans la même lignée. Quantité et qualité se rejoignent, les vins ont des degrés magnifiques et ont bénéficié d'une parfaite maturité. Nous avons reçu une médaille d'Argent au Concours d'Orange pour les 2014, et, après le réaménagement d'un coteau et le développement du domaine, nous sortons deux nouvelles cuvées, la cuvée “Besset” en Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie 2013, cuvée parcellaire, et une cuvée en Condrieu 2014.” Superbe Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie 2013, classique, au nez présent avec des senteurs de violette et de pruneau, un vin chaleureux et gourmand, toujours très typé, aux notes de cuir et d’humus en finale, à prévoir sur un lapin sauté aux olives noires ou un agneau aux pommes de terre nouvelles. “Pour le 2013, rappelle-t-il, nous avons pu vendanger avant que la pourriture n’arrive. En 2013, tout a, en effet, été une question de timing. Au final, nous trouvons un beau millésime très coloré, avec une belle acidité, bien fondu, ce qui donne un bel équilibre. Un vin sur la fraîcheur, pas trop lourd.” Le 2011 (97% Syrah et 3% Viognier), médaille d’Argent au concours des vins d’Orange 2010, issu de cuvaison longue puis élevé au minimum 15 mois en fûts de chêne, ample et solide avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, de couleur profonde, un vin riche et racé, qui poursuit son évolution. Exceptionnel 2010, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, un beau vin puissant et chaleureux, de garde. Goûtez le Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie Cuvée Cœur de Rose. “Produite depuis le millésime 2011 la cuvée Coeur de Rose est une sélection de 5 fûts à la fin de l’élevage de 18 mois pratiquée sur les Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie du domaine. Ainsi nous cherchons à créer une cuvée d’assemblage restreinte, gardant la même trame et le même esprit que notre cuvée principale tout en souhaitant la concentration des arômes et de la structure afin de donner naissance à une cuvée de garde par excellence mettant en valeur tout le potentiel du millésime.” Il y a encore cette nouvelle cuvée parcellaire Besset 2013, “une sélection de 5 fûts à la fin de l’élevage de 18 mois pratiquée sur le Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie issu de notre parcelle située sur le lieu dit Besset, 100% Syrah, son élevage est de 18 mois en fûts de chêne dont 50% de fûts neufs,” le tout donnant ce vin dense, structuré, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche, à déboucher sur une échine de porc grillée à la purée d'aïl.

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38 et 06 71 73 57 71
Télécopie :04 74 56 13 00
Email : domainederosiers@gmail.com
Site : www.vinsdusiecle.com/rosiersdrevon

Domaine de la VALÉRIANE


Ce vignoble familial (quatrième génération) s’étend sur des coteaux argilo-calcaires à galets roulés, un des 4 villages dont le terroir a été consacré par l’appellation communale Signargues depuis 2005. Le Domaine est avant tout la passion d'un métier et l'histoire d'une famille. Mesmin et Maryse, petit-fils et petite fille de vignerons à Domazan. Le nom du domaine leur a été inspiré par le prénom de leur fille Valérie. Celle-ci, œnologue conseil dans un laboratoire à Châteauneuf-du-Pape pendant plusieurs années où elle a acquis connaissances et expériences, se consacre maintenant entièrement à l'exploitation familiale, qu'elle a repris depuis 2004 avec son mari, Michel Collomb. Leur CDR rouge Vieilles Vignes 2013 est une grande réussite, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, concentré, allie couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Tout en nuances d’arômes, le CDR blanc 2014, parts égales de Viognier et de Roussane avec 20% de Grenache blanc, aux arômes bien présents de fruits jaunes mûrs, nuances de chèvrefeuille, est un joli vin finement bouqueté.  Puissant, typé, le CDR-Village Signargues Les Cailloux 2010, issu des meilleurs terroirs à galets roulés et de vignes à faibles rendements, une partie de l’assemblage est élevé en fûts de chêne, l’autre partie en cuves, est à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre.  Dans la lignée, mais avec une expression qui lui est propre, cet autre CDR-Village Signargues Les Archanges 2010, “dédiée à mon mari Michel et mon fils Gabriel, les deux archanges du Domaine”, précise Valérie Collomb, Syrah 80%, Grenache 20%, le tout donnant ce vin riche, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, qu’il faut prévoir sur une cuisine relevée, comme, par exemple, une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches, ou un poulet thaï au curry vert.

Valérie et Michel Collomb
22, route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Télécopie :04 66 57 04 84
Email : valeriane.mc@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/valeriane
Site personnel : www.domainevaleriane.com

Château REDORTIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château compte 35 ha de vignes pratiquement d’un seul tenant, particulièrement bien situées face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le terroir est exceptionnel avec ces vignes plantées à 400 m d’altitude, exposées plein sud sur des coteaux, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. Le travail y est difficile (chenilles et quatre roues motrices obligatoires). Le château était jadis un château fortifié très important défendant la principauté d’Orange. C’est en 1956 qu’Étienne de Menthon, ingénieur agronome, remit le domaine en état. Par respect pour l’environnement et afin de favoriser le caractère naturel du vin, la lutte contre les maladies de la vigne est menée de façon raisonnée. Les rendements sont bien sûr volontairement maîtrisés de 30 à 35 hl/ha, un vrai gage de qualité. Pour tous les vins, le pressurage est léger et la température est contrôlée tout au long des fermentations. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité des terroirs s’exprime à plein et leur confère ce caractère boisé naturel suffisant. “2012 est un joli millésime, nous dit Isabelle de menthon, raisonnable en terme de chaleur et d’alcool. Un vin bien soutenu par de bonnes acidités qui vieillira bien. J’aime beaucoup ce millésime, on est séduit par des arômes très prononcés de fruits, d’épices, c’est un vin très fin sans trop d’exubérance comme on a pu le constater pour les 2011. Ce 2012 est très équilibré, au beau potentiel de garde mais agréable par son fruité prononcé, parfait à déguster aussi bien sur les viandes blanches que rouges. Le 2013, il est trop tôt pour en parler vraiment, c’est un joli millésime encore à l’élevage.” Beau Gigondas rouge 2012, en effet, au nez de griotte et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus, très harmonieux, qui s’accord parfaitement à un navarin d'agneau ou des pavés au poivre vert. Superbe Cru Beaumes-de-Venise Le Château de Mon Père 2010 (médaille d’Or concours Général Agricole Paris 2011), d’une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse. “Dans le même esprit que “Monsieur le Comte”, précise Isabelle de Menthon, cette cuvée est un vin puissant, à la structure élégante, aux arômes de fruits mûrs et d'épices douces que le bois accompagne sans jamais dominer. Les raisins sont issus des fameuses Terres Jaunes du Trias. L’étiquette de cette cuvée représente la maison familiale peinte au début du XXe siècle par Pierre de Champeville.” Dans la lignée, ce Cru Beaumes-de-Venise Monsieur Le Comte 2010, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents, d’une longue finale où se retruvent des connotations de prune cuite et de réglisse, de belle évolution. “Notre Beaumes-de Venise Cuvée Monsieur le Comte, en hommage à mon grand-père, est une sélection parcellaire, poursuit Isabelle de Menthon, uniquement les terres jaunes de type trias. Le vin est très riche, charpenté, très équilibré, tout en douceur, d’une grande longueur et complexité.” Le CDR rouge Côté Dentelles 2014, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, humus...), d’une belle finale, ample et puissante. Très joli CDR rosé Côté Dentelles, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, est tout en souplesse, de bouche franche, comme le CDR blanc Côté Dentelle, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, harmonieux au palais. Il y a aussi leur Ventoux rouge Côté Suzette, au nez riche où se mêlent le musc et la griotte. Si la cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h, il existe aussi un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, “La Grange de Château Redortier.”

Famille de Menthon

84190 Suzette
Téléphone :04 90 62 96 43 et 06 80 67 06 53
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


Les coteaux sablonneux, le soleil du midi et la patience de neuf générations ont façonné le vignoble de ce Domaine dont la production annuelle est d'environ 1000 hectolitres. Sur près de 21 hectares sont plantés des cépages chaleureux: grenache, syrah, mourvèdre, cinsault, bourboulenc etc... La vinification est assurée par la propriétaire Françoise Simon. Journaliste pour la presse écrite et la télévision à Paris, Docteur ès-lettres et enseignante à l'Université de Nanterre, Françoise Simon est devenue vigneronne suite au décès de son père en 1995. Pour réjouir vos tables et mettre en valeur les mets que vous y présentez, le Moulin Du Pourpré produit des vins de trois couleurs: Le ROUGE issu d'un assemblage de 50% syrah et 50% grenache est très classique, racé, aux tanins ronds. Très fin au nez, il est intense, parfumé, charnu en bouche avec une dominante de fruits rouges surmûris et de cassis, accompagné de notes d'épices et de sous bois. Il associe souplesse, velouté, élégance et structure. Le ROSE : de robe soutenue, est issu d'une saignée de syrah, grenache et cinsault avec, parfois, une pointe de mourvèdre. C'est un vin de caractère, savoureux, puissant et friand, fringant et épicé, aux arômes de fruits rouges. Il se boit très frais, à l'ombre. Le BLANC : issu d'un pressurage direct de Bourboulenc, Ugni blanc, et grenache blanc qui lui confère une grande fraîcheur, des notes de fleurs blanches, et d'abricot, du fruit et une belle persistance en bouche. Le passage en fût de chêne d'une petite partie lui apporte de la rondeur associée à des notes de vanille. Notre ROSE : LA VIE EN ROSE, une cuvée dont le nom correspond bien aux qualités aromatiques de ce rosé: délicieusement rétros comme des bonbons anglais à la framboise et la groseille que l'on suçote en écoutant les mélodies de Piaf. Puissant et long en bouche, comme la voix vibrante de la chanteuse. Gouleyant et acidulé, telle la gouaille des faubourgs de la Parigotte. Du charme et le côté flatteur des intonations caressantes d'Edith, ce rosé chaleureux donne envie de chantonner: «...je vois la vie en rose....et ça m'fait quelque chose. Il est entré dans mon coeur une part de bonheur, dont je connais la cause....» L'émotion est au rendez-vous. Simple, vraie.

Françoise Simon

30200 Colombier-Sabran
Téléphone :04 66 89 73 98
Télécopie :04 66 89 92 26
Email : le.moulin.du.pourpre@wanadoo.fr
Site : moulindupourpre
Site personnel : www.moulin-du-pourpre.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de CABASSE


Les racines du Domaine remontent vraisemblablement au XIVe siècle. L'origine du nom Cabasse est italienne : Casa Bassa, "la maison sous le village". Un vignoble de 15 ha où l'on pratique la culture raisonnée.
Bien apprécié le CDR-Villages cuvée Garnacho 2010,comme le CDR-Village Sablet Les Deux Anges 2010, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée. La cuvée Casa Bassa 2007, Grenache noir 55%, Syrah 45%, bien élevée en barriques, dégage un nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, un vin charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit une excellente évolution. Goûtez le rosé de Marie-Antoinette 2012 (Grenache noir 60%, Syrah 34%, Carignan 2%, Clairette 2% et Counoise 2%) issu de saignée, de bouche soutenue, à déboucher sur un tagine, par exemple (10,50€). Bel Hôtel-Restaurant, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Aucune hésitation.

Anne et Benoît Baudry
Route de Sablet
84110 Séguret
Tél. : 04 90 46 91 12
Fax : 04 90 46 94 01
Email : info@cabasse.fr
www.cabasse.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de La GAYÈRE


Cette arrière-petite-fille, petite-fille et fille de vigneron reprend le domaine familial de 50 ha en 1997. “Nos vignes s’épanouissent sur un terroir de garrigues (argiles rouges en sous sol et cailloux en surface) qui donne puissance et complexité à nos vins, explique-t-on. La moitié d’entre elles ont plus de 30 ans, certaines plus de 65 ans. De la taille au palissage, de l’ébourgeonnage à la Vendange En Vert qui nous permet de limiter le rendement, en passant par le travail du sol, le désherbage mécanique et la protection raisonnée des vignes contre le mildiou et l’oïdium, chaque décision est prise pour la qualité de la prochaine récolte, tout en respectant notre environnement et en pensant à la pérennité de notre vignoble.”
“Le 2014, raconte Christèle Plantevin, est un millésime que j’aime beaucoup, très fin, avec de la matière, très fruité et une belle couleur. Ce vin très soyeux et gourmand sera facile à boire et risque de beaucoup plaire.”
En effet, ce Cairanne Gayère Galante rouge 2014, Mourvèdre (70%), et Grenache, vendanges manuelles, égrappage total, vinification par cépage sans levurage, élevage en cuves, de belle robe soutenue, ample, au nez légèrement épicé avec des nuances de cerise noire et de musc, aux tanins fondus, bien équilibrés, développe une bouche charnue mais souple. Le 2013 est chaleureux, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et de poivre, d’une jolie finale épicée, un excellent vin avec de la matière.
Excellent Cairanne Villa Romana rouge 2012, aux senteurs complexes de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés, de bouche charnue. Vous apprécierez aussi ce Cairanne G de Gayère 2009, issu à 98% des vieux Grenache plantés en 1945 par le grand père Georges, complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, allie structure et souplesse en bouche. 
Joli CDR blanc (Clairette et Bourboulenc), aux notes de tilleul et de fruits secs, de bouche persistante, savoureux, alliant ampleur et vivacité.

Christèle Plantevin

Domaine de la CHAPELLE


Ancien noviciat des jésuites d’Avignon (XVIIIe siècle), le Domaine tire son nom de la chapelle qui fût construite par les religieux en 1724. Le Domaine appartient à la famille Boursier depuis 1954, et compte 8 ha répartis sur le plateau de Châteauneuf-de-Gadagne dans le Vaucluse. Situé sur la rive gauche du Rhône, ce terroir offre un sol formé de galets roulés, bénéficie d’un ensoleillement quasi permanent et d’une forte exposition au vent.
Vous allez apprécier le CDR-Villages Gadagne Tradition rouge 2014, 40% Grenache, 40% Syrah, 10% Mourvèdre et 10% Cinsault, élevé 12 mois en cuves et foudres, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, est charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit une excellente évolution.
Le CDR blanc cuvée Chêne blanc 2015, 50% Grenache blanc, 40% Viognier et 10% Ugni Blanc, élevé en cuves, tout en fraîcheur persistante, complexe et rond, comme le CDR rosé cuvée Claretière 2015, 50% Grenache, 30% Cinsault et 20% Mourvèdre, élevé en cuves.

Sylvain Boussier
1 478, avenue Voltaire Garcin
84470 Châteauneuf-de-Gadagne
Tél. : 04 90 22 46 61 et 06 67 42 27 70
Email : contact@domainedelachapelle.net

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015

 



Domaine ALARY


Domaine La MEREUILLE


Château REDORTIER


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine SERGUIER


Domaine de L'AMAUVE


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine de DEURRE


Domaine BEAUVALCINTE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX



CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ALAIN VIGNOT


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales